pois chiches bio 500 g

3,40 € TTC

Le pois chiche, la plus méditerranéenne des légumineuses:

Pierre angulaire de la cuisine orientale (le fameux hommous, les falafels, etc...), cette légumineuse est l'une des plus riches en lipides (environ 4%) et en fibres qui soient. Outre les bienfaits déjà bien connus des légumineuses en général, le pois chiche a la réputation d'agir positivement sur les reins, le transit, la circulation, l'hypertension, le diabète, le teint, la grossesse, entre autres... Rustique, il pousse très bien "en sec" (sans irrigation), et affectionne particulièrement les sols calcaires de Charente, proches géologiquement des sols méditerranéens, dont il est originaire. Cultivé ici en bio, il est disponible en paquets de 500 g et en sacs de 3 kg plus économiques et générant moins de déchets d'emballage.

Les pois chiche bio de la Ferme de Chassagne

Ce groupement d'agriculteurs bio de Charente spécialisés en légumes secs, tournesol et céréales mutualise ses équipements (machines, triage, stockage, ensachage) pour mieux valoriser la production agricole de leur terroir. L'association légumineuse/oléiculture/céréales permet une exploitation équilibrée des sols. La solidarité joue à plein permettant d'amortir les aléas climatiques et la fluctuation des prix, en garantissant des revenus décents à tout le monde. L'agro-industrie qui fournit l'essentiel du marché, y compris en bio, mélange diverses les provenances pour assurer une uniformité de goût et des quantités régulières, un peu comme les "mélanges de vins de différents pays de la C.E.E". Rien de tout ça à la Ferme de Chassagne: les légumineuses sont du terroir, avec les aléas climatiques que cela entraine. Des ruptures de stock certaines années, des variations gustatives d'un millésime à l'autre, mais en compensation la certitude d'un produit savoureux et authentique.

Comment bien préparer les pois chiches:

Bien faire tremper les pois chiches au moins 12h avant la première cuisson, pour que la coque soit bien ramollie. Rincer, égoutter, et faire cuire dans un grand volume d'eau non salé pendant deux heures. Ensuite, vous n'aurez que l'embarras du choix: froid en salade, chaud en accompagnement d'autres légumes ou de viandes (comme dans le couscous ou les tajines), en purée pour du hummous à mélanger avec de la purée de sésame, en galettes ou en beignets (falafels). L'huile de sésame pourra être remplacée par de l'huile d'olive et du citron, et les épices exotiques par de l'origan ou du romarin, pour une saveur plus provençale.

POUR COMPLETER