sardines à l'huile d'olive bio millésime 2020

4,80 € TTC

la sardine à l'huile d'olive bio série limitée 2020 :

Riches en phosphore, en fer, en sélénium et en acides gras de type oméga 3, la sardine est un trésor de bienfaits. Placé en bas de la chaine alimentaire, ce petit poisson à cycle de vie et de reproduction rapide ne concentre pas de métaux lourds, contrairement aux poissons plus gros tels que le thon. Ici, la sardine est traitée fraiche de bout en bout de la chaine, sans congélation qui viendrait à en dénaturer le goût mais que pratiquent de nombreuses pêcheries industrielles. Frite à l'huile de tournesol, comme il se doit, elle est ensuite mise en boite à la main dans de l'huile d'olive vierge extra bio, s'il vous plait !  Les amateurs de sardine savent combien la qualité de l'huile est cruciale. Ils n'en perdent pas une goutte, en la récupérant dans une vinaigrette ou en la sauçant avec gourmandise. Bref, le nec plus ultra de la sardine artisanale française! Petite précision : La sardine étant sauvage elle ne sera jamais "BIO" seul les ingrédients qui la composent peuvent éventuellement l'être.

Pourquoi nous avons choisi la Compagnie Bretonne:

La conserverie Furic (29 Saint Guénolé) travaille artisanalement et dans les règles de l'art depuis trois générations: la pêche s'effectue entre juin et novembre, moment où les sardines sont à maturité et bien grasses. Ses bateaux bolincheurs capturent en douceur les sardines au large des côtes bretonnes et vendéennes. Cette technique est plus fastidieuse qu'avec un chalut, mais le poisson est moins stressé (pas d'écrasement ou d'écorchement) et donc la chair plus savoureuse. Le nom du bateau, le port de débarquement et l'année de la campagne de pêche figurent sur le dos de chaque boite, garantissant une traçabilité inédite pour ce genre de produit. Landmade salue cette recherche d'excellence sans compromis au service d'un met populaire, qui se traduit par une plus-value gustative indiscutable.

Qu'est ce qu'une sardine millésimée:

Les sardinophiles le savent, plus la boite est ancienne, meilleur c'est, la chair se confisant lentement et progressivement dans l'huile. Les plus avertis d'entre eux stockent des boites de sardines "primeur" et les laissent maturer plusieurs années, parfois au delà de DLUO, comme on le ferait avec un bon Bordeaux. Les conserveries haut de gamme ont pris l'habitude de rendre hommage à cette clientèle d'élite, en packageant de façon exclusive un lot de sardines de l'année, pêchées au moment où elles sont les plus grasses, et donc potentiellement encore meilleures. La boite sera alors décorée chaque année par un nouvel artiste de la région, et le millésime apparaitra distinctement. Petit conseil, les séries étant limitées, et même si les conserveries essaient de garder du stock sur plusieurs années, rien n'est garanti, et la prudence recommande de prendre position quand c'est possible, idéalement l'année même de sortie des boites millésimées. Votre prévoyance et votre patience seront ensuite récompensées par la dégustation d'un met d'exception. Le millésime 2020 est illustrée par l'artiste Stéphane Butet.

Ingrédients et valeurs nutritionnelles:

Sardine fraiche (sardina pilchardus Walbaum), huile d'olive vierge extra certifiée bio (FR BIO 10), sel. Pour 100g: 220 kcal/916 kJ; matières grasses 15 g dont acides gras saturés 3.6 g; glucides 0 g; protéines 21 g, sel 0.9 g. Poids net total 115 g, poids de poisson 85 g.